Présentation
Visite en photos
Inscription et tarifs
Contact
Accès
Résidence d'été

Présentation

La vocation de l'association :: Le lieu :: La vie de la maison

 

L'origine

 

L'Association "Les Enfants des Arts" fut crée en 1880 par Marie Laurent et Sarah Bernhardt. De nombreux artistes contribuèrent à son développement et encouragèrent son action tout au long du XXe siècle : Hortense Schneider, Gustave Charpentier, Yvonne Printemps, Juliette Achard, Suzanne Flon et bien d'autres. C'est un legs de Gustave Doré qui permit l'achat de la maison de Courbevoie, propriété du peintre Émile Adam.

 

L'Association avait pour but, à l'origine, d'accueillir des enfants d'artistes, orphelins pour la plupart, et de leur prodiguer un enseignement où les disciplines artistiques avaient une large place : musique, dessin, danse, théâtre, couture… Par la suite l'enseignement ne se fit plus sur place et la maison devint un foyer d'hébergement pour les enfants d'artistes. La maison des Enfants des Arts adapta son organisation à son nouveau rôle : un lieu de vie et d'approfondissement des enseignements généraux et artistiques reçus à l'extérieur.

 

 

La vocation de l'association

Aujourd'hui la maison des "Enfants des Arts" n'accueille plus uniquement des enfants d'artistes, mais héberge tout jeune (garçon ou fille) de 13 ans révolus à 22 ans venu suivre notamment un enseignement artistique à Paris ou en proche banlieue. Qu'ils viennent de province ou de l'étranger, les jeunes trouveront dans la maison une organisation leur facilitant le travail personnel et l'approfondissement des enseignements reçus à l'extérieur, collèges, lycées, écoles ou conservatoires.

 

 La diversité des disciplines pratiquées par les jeunes crée une ambiance chaleureuse. La palette de ces disciplines est extensible à l'envie : peinture, sculpture, graphisme, publicité, théâtre, danse, mise en scène, musique instrumentale ou vocale, artisanat d'art…

 

Le lieu

La maison des "Enfants des Arts" est une belle et grande bâtisse du XIXe siècle, ouverte sur un vaste jardin ombragé d'arbres centenaires. Un tel havre de paix, accessible par de nombreux moyens de transport, est une chance rare, si près des lieux d'enseignement et de découverte qu'offrent Paris et sa proche banlieue.

 

 

Le bâtiment qui vient d'être entièrement repensé et réaménagé répond aux normes actuelles. La rénovation, tout en créant des espaces intérieurs modernes et confortables, a respecté l'harmonie des façades donnant sur le parc et sur le vieux marronnier. Les vérandas, la salle en bow-window, les précieux souvenirs conservés confèrent au lieu le charme des maisons de famille …

 

 

L'établissement est réparti sur deux bâtiments : le plus important, quatre étages, dispose d'un ascenseur. Il peut accueillir 64 pensionnaires en chambres individuelles ou doubles. Toutes disposent d'un coin de rangement personnel, d'une table de travail, d'une connexion informatique et d'une bibliothèque.

 

La vie de la maison

La vie des "Enfants des Arts" s'organise sous la surveillance de la Directrice et des éducateurs. Le petit déjeuner, le goûter, pour ceux qui sont là, et le dîner, en self-service, sont pris dans la salle à manger qui donne sur le jardin. Ceux qui ne peuvent être rentrés à l'heure du repas commun, moment fort de la journée, ne sont pas oubliés : des plateaux repas leur sont proposés.

 

Le week-end, les pensionnaires bénéficient des mêmes conditions d’accueil et de service. La maison reste également ouverte pendant les petites vacances scolaires (à l’exception des vacances de Noël) mais le service n’inclut pas le dîner. Le séjour pendant le week-end et les petites vacances fait l’objet d’un supplément financier.

 

 

 

Accueil